• Orchis Bouc

     

    Orchis bouc

     

    " Loroglosse à odeur de bouc "


      (Himantoglossum hircinum)


    Famille  Orchidaceae


    Himantoglossum signifie langue en lanière,   

    Loroglossum langue étroite en référence au labelle de la fleur.

    Hircinum fait référence à l'odeur de bouc forte et désagréable des fleurs.


    orchis-bouc.jpg

     

     

      Cette Orchidée est une plante vivace

     

    particulièrement robuste


    qui croît sur les terrains

    calcaires et secs

     

    (Pelouses, friches, prairies maigres, talus, forêts claires)

     

     

     

     

     

     

     

    Image Wikipédia >>>

     

     

    387px-Illustration_Himanthoglossum_hircinum0.jpg

       

     

    orchis-bouc-medaillon.jpg

    Floraison 

     

     

     

     Mai / Juin  

     

     

     

     

     

    -*-*-*-*-

     

     

     

     

     

    Hauteur

     

    jusquà 80 cm 

     

    Répartition

    Méditerranéo-atlantique,

    assez localisé


    Afrique du nord,

     

    Europe : Angleterre, Portugal, Espagne, France, Belgique, Allemagne, Suisse, Italie du sud 


     

    orchis-bouc-2.jpg

     

     

    orchis bouc 3

     

     

     

    Depuis hier soir,  j'étais en panne d'écran "merci à Capucyne  pour le com"


    Là ça remarche,  mais je ne sais pas pour combien de temps

    « PoulePiéride »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Juin 2012 à 06:18
    pistache031

    merci cathline! je la connais celle ci, ça me rapelle un jour après des floralies j'avais recupéré pleins de fleurs pour un magnifique bouquet, une d'elle etait une orchis bouc...bonjour l'odeur!!!hihi. ici l'hiver s'installe! bizzz bonne journée

    2
    Dimanche 17 Juin 2012 à 06:35
    septsup

    Tiens je ne pense pas en avoir vu par ici... pourtant nous ne sommes pas si loin... c est super joli... gros bisous

    3
    Dimanche 17 Juin 2012 à 07:00
    Capucyne

    Elle sent vraiment le bouc!!!???

    4
    Dimanche 17 Juin 2012 à 07:16
    unite cosmique

    une orchidée bien particulière ! quelle étrange fleur.. merci Cath, bisous à toi..

    5
    Dimanche 17 Juin 2012 à 07:31
    marceline

    je suis passée par l'admin d'un ami "unite cosmique" et oublié de remettre mes coordonnées, désolée.. bisous Cath..

    6
    Dimanche 17 Juin 2012 à 08:43
    kiki32

    BONJOUR CATH 

    elle est très belle je ne l'ai jamais recontré

    bonne journée gros bisous

    7
    Dimanche 17 Juin 2012 à 08:51
    baïne

    coucou Cathline

    il est vrai que parfois il ne vaut mieux pas respirer l'odeur de certaines fleurs

    Bonne journée Bisous

    8
    Dimanche 17 Juin 2012 à 08:57
    annie h

    intéréssante cette plante

    9
    Dimanche 17 Juin 2012 à 09:01
    Dani-elle

    je trouve cette orchidée très originale et son nom aussi. Je l'avais vu déjà chez cephal. Bon dimanche, muxu

    10
    Dimanche 17 Juin 2012 à 10:16
    Capucyne

    Cathline est en panne d'écran ! Elle ira vous voir quand...sa fenêtre sur le monde s'ouvrira à nouveau ! En arrendant, si quelqu'un a un écran en rab à lui passer...    il est le bienvenu !

    11
    Dimanche 17 Juin 2012 à 12:25

    Coucou.J'espère que quelqu'un pourra te dépanner très vite dommâge que j'habite loin, chez Emmaus on peut trouver ça.... Sinon, la plante est jolie. Je te souhaite surtout un bon dimanche. Bisous

    12
    Dimanche 17 Juin 2012 à 14:26
    claude-27

    Bonjour Cathline, il y en avait beaucoup sur les coteaux d'Ezy sur Eure. Lors de nos randos dans ce coin, nous en rencontrions énormément. Elle porte bien son nom, elle sent lebouc !!! lol !!! Bon dimanche, isous.

    13
    Dimanche 17 Juin 2012 à 17:34
    cheznous62

    Toi Cathline tu es privé d'écran et moi je ne visualise pas tes photos ??... je repasserai donc ..

    Mes bises du soir pour une agréable semaine !
    Nicole

    14
    Dimanche 17 Juin 2012 à 17:38
    cheznous62

    Au fait Cathline, j'ai mon aminaute "calinette" qui a eu la gentillesse de me donner des filons pour les criocères je te les copie, çà peut te servir peut-être à toi aussi pour tes lis !!

    Bises de Nicole !

    <table border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" width="740"> <tbody> <tr align="left" valign="top"> <td> <table border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" width="311"> <tbody> <tr align="left" valign="top"> <td class="TextObject" width="307">

    Lutte : il est difficile de se débarrasser du criocère du lis. Quelques oiseaux s'en nourrissent. Il faut écraser les adultes dès qu'on les voit. On n'hésite pas à éliminer puis brûler les feuilles présentant les excréments, car ceux-ci abritent les larves. On peut pulvériser sur les lis des insecticides chimiques à base de carbaryle, de malathion ou de roténone, qui est végétal et plus écologique, dès l'apparition des premiers adultes. On répète au besoin (si on aperçoit des larves par la suite).

    * Dans tous les cas, on respecte le mode d'emploi de ces produits et on les utilise de façon sécuritaire pour la santé des humains, des animaux et de l'environnement.

    </td> </tr> </tbody> </table>
    • des feuillages odorants éloignent les criocères. Plantez par exemple de l'armoise près de vos lys : ces deux plantes se mettent mutuellement en valeur.
    • la fritillaire sert quant à elle également de nourriture au parasite. Vous pouvez donc vous en servir comme « appât », car elle fleurit très tôt au printemps, avant les lys. Elle attirera les criocères du jardin; il vous sera alors facile de vous en débarrasser avant l'apparition des lys. Il faut cependant être prêt à sacrifier quelques fritillaires !

    Marc de café

    Vous pouvez étendre du marc de café au pied de vos lys; n'hésitez pas à en remettre souvent, surtout après une pluie qui l'aura lessivé !

     

    Lutte

    Elimination manuelle

    Oeufs de criocère au revers d'une feuille de lis

    Oeufs de criocère sous une feuille de lis

    Eliminer les coléoptères du printemps permet de limiter la ponte de la saison estivale. En mars-avril, surveillez vos plantes et ramassez les parents dès que vous en apercevez, ainsi que les œufs (guirlande de points orangés) et les larves (sous les feuilles). Opérez de préférence aux heures chaudes.

    Soyez attentif, car les cricoères se laissent facilement tomber au sol pour se "défendre" (ils font "le mort") et se mettent sur le dos pour ne plus que l'on détecte leur couleur rouge... Il devient alors difficile de les localiser, surtout dans une végétation dense. A noter : si ce ton écarlate permet de bien les distinguer, elle repousse hélas les oiseaux, qui n'en feront pas leur repas !

    Nettoyage régulier

    Il ne faut pas hésiter à éliminer et brûler les feuilles présentant les excréments, donc les larves…

    Produits naturels

    Il existe des produits naturels à base de pyréthrine et d'huile de Neem. Mais le coléoptère ne meurt pas immédiatement et il faudra renouveler l'opération plusieurs fois jusqu'à élimination complète. Suivez bien la notice et assurez-vous que le produit soit bien en contact avec le ravageur. L'huile de Neem peut aussi être utilisée en tant que répulsif; elle agit principalement sur les larves.

    Il semblerait aussi que la pulvérisation d'une solution à base de tanaisie sur le feuillage des lys soit efficace, car l'odeur prononcée et le goût amer de cette plante déroutent le criocère. La tanaisie est une plante qui produit des fleurs jaunes; on peut la cultiver chez soi ou en récolter pour en faire une infusion.

    Infusion de tanaisie

    Faire macérer des plantes fraîches dans de l'eau pendant 24 heures. Puis faire chauffer à feu doux pendant une vingtaine de minutes, en couvrant. (la tanaisie contient une substance toxique, attention, à la manipuler avec précaution)

    Auxiliaires

    Des recherches, pour l'instant sans résultat, sont en cours afin de trouver des auxiliaires parasites au criocère ainsi que des cultivars résistants à ce coléoptère.

    </td> <td> <table border="0" cellspacing="0" cellpadding="0"> <tbody> <tr align="left" valign="top"> <td width="12" height="1"> </td> <td>   </td> </tr> <tr align="left" valign="top"> <td>   </td> <td width="166"> <table id="Table5" border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" width="100%"> <tbody> <tr> <td width="166">

    </td> </tr> <tr> <td width="166">

    <map id="map1" name="map1"> <area shape="rect" coords="14,6,130,25" href="../html/flora-p-qui.html"> <area shape="rect" coords="16,37,132,56" href="../html/flora-p-ou.html"> <area shape="rect" coords="16,71,132,90" href="../html/flora_plus.html"> <area shape="rect" coords="12,104,128,123" href="../html/pra1-floraplus.html"> </map>

    </td> </tr> </tbody> </table> </td> </tr> </tbody> </table> </td> </tr> </tbody> </table>

     

    15
    Dimanche 17 Juin 2012 à 17:50

    Bonjour Cathy.

    J'ai déjà rencontré des fleurs de ce genre.

    40° à mon thermomètre au soleil: on est mieux à l'ombre !

    Bon courage pour ton PC; n'oublie pas de sauvegarder un maximum de documents sur ta mémoire externe au cas où....

    Gilbert

    16
    Dimanche 17 Juin 2012 à 17:59
    Cephalantera

    Bonsoir Cath, cette orchidée est une des plus belles à mes yeux même si je la rencontre très souvent. Bonne soirée, bises.

    17
    Lundi 18 Juin 2012 à 07:30
    dani-elle

    jolie présentation de tes photos; muxu

    18
    Lundi 18 Juin 2012 à 08:08
    Sylvaine

    Je n'ai pas été avertie de ton article, je ne sais plus si cela vient de ma messagerie ou d'OB, il y a des bugs partout !

    Cette belle orchidée s'est semée dans le jardin après l'été caniculaire de 2003, nous avons été surpris car elle est plutôt méditerranéenne, elle a vécu deux ans, trois ans et a trépassé lors d'un hiver froid.

    Bises et bonne journée

    19
    Lundi 18 Juin 2012 à 08:44
    katara C.Néri

    Pour ce qui est de l'odeur de la plante je devais avoir le nez bouché car je l'ai prise en macro et jamais rien senti bises

    20
    Lundi 18 Juin 2012 à 10:34

    je l'ai vue chez Pierre Denis. Il faut que je méloigne un peu de chez moi pour en avoir et comme je suis plutôt oiseaux, j'en ai très peu en photos. Alors je découvre avec vous !

    Bises

    21
    Lundi 18 Juin 2012 à 19:22
    Yann (Espace graphiq

    Je n'ai jamais vu d'Orchis bouc, mais je peux apporter une petite pierre à l'édifice de cette page.

    De nombreuses orchidées sont dans le sol sans que l'on s'en doute, elle peuvent sortir en nombre d'une pelouse après un désherbage, une canicule ou l'arrivée d'une biquette.

    A l'inverse elle peuvent disparaitre assez rapidement si les conditions ne leur plaisent plus.

    Elles auront leur propre vie dans le sol en faisant des petits échanges avec les champignons...

    22
    Lundi 18 Juin 2012 à 20:02
    septsup

    bonsoir Cath quelle chaleur aujourd hui... tu as du aller au jardin... gros bisous

    23
    Lundi 18 Juin 2012 à 20:14
    baïne

    coucou Cathline

    Le soleil revient et cela fait du bien au moral je me balade dans le jardin le soir en me disant qu'il y a encore beaucoup de choses à faire

    Bonne soirée Bisous

    24
    Lundi 18 Juin 2012 à 21:41

    Bonsoir Cathline : Je ne vois pas ce genre de bel d'orchis par chez moi . Pourtant en Poitou-Charentes les chèvres sont nombreuses pour produire des "Chabichous " à la bonne odeur de bouc . Hi!hi ! lol...Ton écran va mieux aujourd'hui ? Au jardin le boulot est monstrueux après 1 mois d'absence et nombreuses pluies . Les limaces et escargots m'ont dévoré les fleurs . Tout à refaire !... Bises et bonne soirée

    25
    Mardi 19 Juin 2012 à 19:07
    Martine

    Coucou Cathline,

    lesm iens d'orchis bouc ne sentent pas du tout. Rien de rien.

    J'aime bien cette fleur bizarre

    Bises

    Martine

    26
    lilou-52
    Jeudi 9 Mai 2013 à 06:55
    lilou-52

    Il est magnifique cet orchis ! Merci Cathline pour ce bel article. Gros bisou et à bientôt !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :